ECM – Les Espaces de la Corse Médiévale

Financé par le Fonds Européen de Développement Régional

Responsable scientifique (UMR CNRS 6240 LISA) : Vannina Marchi van Cauwelaert
Partenaires : Office Municipal de Tourisme de Bonifacio

Présentation du projet

Résumé du projet : Le Moyen Âge suscite un énorme intérêt de la part du grand public comme en témoignent notamment le succès des reconstitutions historiques du type des « Médiévales » dans l’ensemble de l’espace européen, ainsi que les nombreuses productions audiovisuelles qui sont consacrées à cette période sur les chaînes nationales et européennes.  Ce goût pour le Moyen Âge est également visible dans la fréquentation touristique des sites médiévaux partout en Europe (châteaux, églises, abbayes etc). Or de ce point de vue, la Corse accuse un retard significatif. En effet, en dépit d’une histoire et d’un patrimoine médiévaux particulièrement riches, la Corse ne dispose pas d’une offre touristique spécifique. Le constat est d’autant plus douloureux que cette absence de valorisation du Moyen Âge corse concerne tout autant les touristes que les scolaires : aujourd’hui encore, malgré l’augmentation des productions scientifiques, il reste difficile à un enseignant de l’académie de Corse d’organiser une sortie sur un site médiéval de la région, en l’absence d’un cadre structurant sur lequel s’appuyer. Forts de ce constat, les médiévistes de l’université de Corse ont décidé de rendre accessible le fruit de leurs travaux à un public plus large que celui des chercheurs. En effet, depuis une vingtaine d’années, les recherches menées sous la direction de Jean-André Cancellieri ont permis un réel progrès des connaissances qu’il est désormais possible de « transférer » au public. Ainsi est né le projet ECM dont l’une des principales ambitions est d’instaurer un dialogue fécond entre recherche scientifique, valorisation patrimoniale et économie touristique, afin de proposer une offre culturelle de qualité sur le Moyen Âge corse.

Le projet ECM consiste en la création et la mise en ligne sur le site de la M3C de l’université de Corse d’une banque de données sur le Moyen Âge corse issue d’une enquête scientifique rigoureuse et destinée à un large public comprenant les chercheurs, les scolaires et les touristes. Ce projet répond à un triple objectif de valorisation scientifique, de valorisation patrimoniale et de valorisation touristique du territoire insulaire. Il s’appuie en outre sur les nouvelles technologies du numérique. En amont, la recherche fondamentale permettra de produire de nouvelles connaissances sur la Corse médiévale et de valoriser les fonds patrimoniaux (archives, chroniques) et les sites historiques (églises, châteaux, habitats villageois, habitats urbains) les plus emblématiques de cette période. Cette valorisation patrimoniale se fera notamment au moyen d’une édition numérique du texte de Giovanni della Grossa. En suivant le récit du chroniqueur corse, qui constitue en lui-même un gisement patrimonial d’une exceptionnelle richesse, il sera possible en quelques clics (liens hypertextes) de découvrir les sites, les paysages, les personnages, les documents qui constituent l’identité médiévale de l’île. Le caractère innovant de cette édition numérique par rapport aux éditions précédentes résidant dans la possibilité d’actualiser les données au fur et à mesure de l’avancée des connaissances (découverte d’un nouveau site, d’un document inédit …etc). Dans cette perspective, pourra être envisagée la mise en place d’une plate-forme collaborative réunissant chercheurs confirmés et érudits locaux.

En aval, ces données seront transférées au public sous la forme d’une exposition sur « les lieux de mémoire du Moyen Âge corse », de parcours pédagogiques destinés aux enseignants de l’académie (application tablette et smartphone) et d’un itinéraire touristique valorisant le patrimoine médiéval de Bonifacio conçu en partenariat avec l’office de tourisme de la ville (application tablette et smartphone).

Opérations de communication :

  • 18 décembre 2019 au 27 mars 2020 : Exposition "Les lieux de mémoire de la Corse Médiévale" au Musée d’archéologie de la Corse à Sartène :

-Samedi 22 février 2020 à 15h au musée de Sartè : Emilie Tomas, responsable d'opération Arkémine, fera une conférence sur L'évolution des fortifications médiévales.
-Mardi 3 mars à 10h30 et à 12h30, Vannina Van Cauwelaert, maître de conférences à l'université Pascal Paoli de Corse, commentera l'exposition sur les Lieux de mémoire de la Corse médiévale.

  • 12 février 2020 : Conférence à Ajaccio "Les lieux de mémoire de la Corse médiévale" :

  • 4 octobre 2019 (Hall du bâtiment Edmond Simeoni de l’UMR LISA) :

Inauguration de l’exposition « Les lieux de mémoire de la Corse médiévale »

 

 

  • 14 et 15 juin 2019 (Aleria) :

Journées Nationales de l’Archéologie : Châteaux et tours de la chronique de Giovanni della Grossa

Présentation du projet d’édition numérique de la chronique de Giovanni della Grossa et du diagnostic archéologique entrepris sur un ensemble de fortifications mentionné dans ce texte médiéval.
Università di Corsica/Université de Corse/Arkemine

2019_JNA_Programme

  • 24 octobre 2018 (Salle B1 001, Campus Mariani, Università di Corsica Pasquale Paoli) :

Séminaire « Les castelli corses. Etude archéologique d'une soixantaine de sites mentionnés dans la Chronique de Giovanni della Grossa » par Emilie Tomas, responsable d'opérations médiéviste (ARKEMINE)