Lieux, Identités, eSpaces et Activités


Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher




Accueil > Rayonnement > Projets labellisés

CIEVP - Compétitivité et Innovation des Entreprises des Villes Portuaires.

Soutenu par le Programme Italie-France Maritime 2014-2020

Mots clés : compétitivité internationale - transports commerciaux - croisière - plaisance - tourisme durable - compétitivité - innovation - entreprises - plan stratégique transfrontalier

Financement : Programme Italie-France Maritime 2014-2020, durée : 24 mois (2017-2018)

Nom de l’organisme Chef de File : Ville d’Ajaccio

Partenaires : Ville d’Ajaccio, Université de Corse Pasquale Paoli UCPP, Municipalité de Gênes, Commune de Portoferraio, Commune d’Alghero, Commune d’Antibes Juan-les-Pins

Responsable scientifique (UMR CNRS 6240 LISA) : Anne CASABIANCA

Résumé du projet :

Les villes portuaires connaissent un flux important de visiteurs qui y transitent au titre des transports commerciaux, des activités de croisière et de celles liées à la plaisance. Il s’agit de dizaines de millions de passagers par an. L’offre économique des villes est mal organisée pour satisfaire une demande commerciale importante qui intervient au cours d’un temps limité à quelques heures autour d’une escale ou d’un horaire et dans un espace géographique limité proche des quartiers portuaires. Le projet vise à organiser les entreprises du tourisme durable à relever le défi de l’élaboration d’une offre adaptée à cette demande en mettant en œuvre des
moyens innovants. L’implication des villes responsables de l’instauration d’une gouvernance adaptée et l’association des entreprises à travers leurs organisations professionnelles et des gestionnaires des infrastructures portuaires sont l’une des clés pour améliorer la compétitivité des entreprises. Le projet prévoit l’élaboration d’un état des lieux de la relation entre les activités des ports et celles des centres urbains, ainsi que la détermination des besoins des usagers des infrastructures pour en tirer des orientations pour la rédaction de plans d’actions locaux. Des actions pilotes significatives seront mises en œuvres dans chaque ville partenaire pour un meilleur accueil, une accessibilité renforcée, la réalisation d’aménagement favorisant le développement des entreprises de la filière du tourisme durable. Au cours de la troisième phase du projet, une évaluation conclura un plan conjoint
transfrontalier pour l’amélioration de la compétitivité et de la capacité d’innovation des entreprises. Le caractère innovant du projet consiste dans la participation permanente des entreprises, depuis leur implication dans l’élaboration de plans locaux, la mise en œuvre d’actions pilotes et l’élaboration d’un plan stratégique transfrontalier, ainsi qu’à travers la diffusion et la capitalisation des
résultats.