Lieux, Identités, eSpaces et Activités


Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher




Accueil > Projets de recherche > Territoires, Ressources, Acteurs (TerRA)

Axe 2 : Compétitivité et valorisation des aménités culturelles et patrimoniales

Ressources humaines permanentes de l’axe :

Responsable : ALBERTINI Thérèse (Maitre de Conférences - section 06)
Ingénieur référent  : TOMASI Colette

ALEXANDRE Dominique (Maitre de Conférences)
BERENI Delphine (Maitre de Conférences - section 06)
CASTELLANI Michel (Professeur, section 23)
DEHOORNE Olivier (Maitre de Conférences)
DEFRANCHI Marc (Maitre de Conférences associé),
FABIANI Thierry (Maitre de Conférences - section 06)
FRIMOUSSE Soufyane (Maitre de Conférences - section 06)
FURT Jean-Marie (Maitre de Conférences - section 01)
GIANNONI Sauveur (Maitre de Conférences - section 05)
GERONNE IGLESIAS Anne (Maitre de Conférences - section 06)
LAMETA Nathalie (Professeur certifié - section 05)
LUISI Graziella (Maitre de Conférences associé - section 06),
MARTEL Ludovic (Maitre de Conférences - section 19)
PIERI Xavier (Maitre de Conférences associé, statisticien)
TAFANI Caroline (Maître de Conférences en géographie, aménagement de l’espace - sections 23/24)
TERRAMORSI Patrice (Maitre de Conférences - section 06)
SIMEONI Marc (Professeur des Universités associé à l’Université de Corse - section 05)
VITTORI Jean-Emmanuel (Maîtres de conférences associés, section 27)

Mots-clés : soutenabilité, tourisme, insularité, spécialisation économique, cycles de vie touristique, impacts sociaux et environnementaux du tourisme, qualité de vie des résidents, stratégies des acteurs, occupation de l’espace.

Les chercheurs de l’axe 2 de l’équipe TerRA étudient les conditions normatives qui peuvent permettre de mettre en œuvre des activités économiques basées sur la valorisation des aménités naturelles, patrimoniales et culturelles propres à un territoire insulaire. Autrement dit, ils s’interrogent sur la capacité de ces acteurs à déployer une stratégie de différenciation sur la base de ces actifs qui soit susceptible de renforcer leur compétitivité face à une concurrence mondialisée. Le secteur du tourisme, dont la trajectoire de croissance est généralement fondée sur la valorisation des actifs naturels ou culturels et qui représente une voie de développement économique et territorial qui peut être efficace dans un contexte insulaire, constitue bien évidemment un des objets d’étude privilégiés des chercheurs de l’axe. Au-delà, les chercheurs de l’axe, économistes, gestionnaires, sociologues et géographes, souhaitent notamment identifier et comprendre trois composantes d’une stratégie de développement basée sur les ressources naturelles, culturelles et patrimoniales d’un territoire :

  • La première de ces composantes concerne les mécanismes qui jouent en faveur d’une transition vers un tourisme respectueux des équilibres territoriaux.
  • La seconde porte sur les conditions de la mise en œuvre de démarches de différenciation et de valorisation de l’offre territoriale et les incitations qui sous-tendent cette mise en œuvre.
  • Enfin, la troisième composante porte sur l’intégration de la composante territoriale dans les comportements et les stratégies des acteurs et des organisations.