Lieux, Identités, eSpaces et Activités


Nos tutelles

CNRS Nom tutelle 1

Rechercher




Accueil > Présentation

Projets du laboratoire

L’UMR « Lieux, Identités, eSpaces et Activités » (LISA) est fondée sur la réunion à partir de 2006 de 4 équipes labellisées :

- Centre des Iles et du Développement Durable en Méditerranée (IDIM), EA 1835
- Equipe de Recherche en Langues et Littératures (ERLL), JE n°2431
- Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Méditerranéens et Insulaires (LAMMI), EA 3237
- Banque de Données en Langue Corse (BDLC), EA 3238.

C’est sur la base des thèmes Dynamiques des Territoires et Développement Durable (DTDD) et Identités et Cultures : les processus de patrimonialisation (ICPP) qu’a été présenté devant la section 39 du département SHS du CNRS une demande de labellisation de type UMR-FRE.

Cette UMR a constitué ainsi une étape naturelle de la structuration de la recherche en SHS à l’Université de Corse. Celle-ci s’est orientée depuis plusieurs années sur les thèmes Environnement-Identités-Méditerranée-Insularité.

Il est membre de la MSHS de Nice-Sophia Antipolis. Il est partie prenante de la Fédération de recherche « Environnement et Sociétés » (FR 3041) qui offre une plate-forme collaborative avec l’INRA de Corse, l’INSERM et l’UMR 6134 Sciences Pour l’Environnement. Par ailleurs, il est un des cinq membres constitutifs de l’Observatoire Hommes-Milieux (CNRS – INEE) Littoral Méditerranéen.

Le projet scientifique de l’UMR LISA pour la période 2018-2022


Le projet scientifique de l’UMR LISA pour la période 2018-2022 a pour objectif principal d’étudier les relations société-nature dans le cas des territoires insulaires, en particulier méditerranéens. La démarche de recherche retenue s’inscrit dans le cadre de la politique scientifique de la section 39 « Espaces, Territoires et Sociétés » de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales CNRS. Elle est à la fois pluridisciplinaire, diachronique et comporte une forte dimension spatiale. Elle s’inscrit aussi dans une perspective de recherche finalisée.
Les chercheurs s’organiseront autour de deux équipes :

  • Territoires, Ressources, Acteurs (TerRA) en lieu et place de DTDD
  • Identités et Cultures : les processus de patrimonialisation (ICPP)

Ces équipes s’appuieront sur des plate-formes-centres de ressources, la Médiathèque de la Corse et des Corses pour ICPP et LOCUS pour DTDD/TerRA, construites lors des derniers quadriennaux. Des approches transversales sont, et seront, développées entre les deux équipes, notamment dans le cadre de l’étude des sociétés insulaires méditerranéennes, de leurs choix en matière de développement économique et social et de patrimonialisation/valorisation de leurs ressources naturelles et culturelles.

Organigramme scientifique de l’UMR LISA pour la période 2018-2022