Colloque DANTE La poésie et la musique en Corse

08 September 2021 par Catherine Walch
28, 29 et 30 septembre 2021.
Ce colloque s’inscrit dans le programme général de la célébration « Dantissimu » organisé par la Collectivité de Corse, la Ville de Bastia, la Ville de Corte et leurs partenaires dont l’UMR LISA. Il se déroulera du 28 au 30 septembre 2021.
Il est organisé pour la célébration des 700 ans de la mort de Dante sous la direction de Françoise Graziani (UMR LISA/UCPP, Chaire Paul Valéry Esprit Méditerranéen) en partenariat avec l’Université de Pise, la Collectivité de Corse et la Ville de Bastia, sous le patronage de l’Accademia della Crusca, de l’Associazione degli Italianisti, de la Société Dante Alighieri et de la Société Dantesque de France.
Depuis 700 ans Dante ne cesse d’être notre contemporain : florentin, toscan, méditerranéen, européen, il se proclamait citoyen du monde et chantait en plusieurs langues. Tourné vers le futur mais conscient de transmettre à ses contemporains, qui ne l’entendaient déjà plus, les leçons de la “morte poésie”, il croyait que les pouvoirs de la parole sont indissociables de la musique. Poète, philosophe et engagé dans l’action politique, Dante a voulu transformer son expérience de l’exil en harmonie universelle. Sa traversée du monde des morts nous rapproche du passé et transforme la mémoire en conscience. L’espace qu’il parcourt est encore le nôtre, à la fois réel et symbolique il inscrit l’humain dans une vaste cosmographie qui relie le soleil au centre de la terre. Sa poésie est dépositaire de savoirs anciens devenus inaudibles, mais dont on peut encore percevoir des échos dans les polyphonies corses.
Guidé par la voix de Dante comme Dante par la lecture de Virgile, chacun peut, ici et maintenant, “faire l’expérience de la mort” (Inf. 28, 48) afin d’éprouver la vitalité qui accompagne la “résurgence” de la Muse Calliope (Purg. 1, 7). La musique et la poésie nous rappellent qu’il faut oser reconnecter le présent, le passé et le futur, comme aussi les arts et les sciences, les traditions savantes et populaires, pour réapprendre à vivre en réalisant les promesses de l’umana semenza, comme en témoigne du fond de l’Enfer la rencontre d’Ulysse et de Dante (Inf. 26, 118-120).
Pour marquer la célébration des 700 ans de la mort de Dante, l’UMR LISA invite des chercheurs de diverses disciplines (littérature, musicologie, anthropologie, philosophie, histoire, arts du spectacle) à interroger de divers points de vue l’impact de l’œuvre dantesque sur les poètes et les musiciens, et en proposer de nouvelles lectures.
COLLOQUE DANTE 2021
Chaque journée sera ponctuée de concerts et de lectures de la Comédie en plusieurs langues.
Pour en savoir plus :
 

A lire aussi