Entretien avec Wassyla Tamzali « La tristesse est un mur entre deux jardins »

18 November 2021 par Catherine Walch
Jeudi 25 novembre 2021 à 14heures

Dans le cadre de l’opération Al di là du projet B3C, l’UMR LISA organise une rencontre avec Wassyla Tamzali, avocate, ancienne directrice des droits des femmes à l’UNESCO, mais aussi fondatrice et directrice des Ateliers sauvages à Alger, un espace de création et de résidence d’artistes.

Dans son dernier ouvrage « La tristesse est un mur entre deux jardins », co-écrit avec l’historienne Michelle Perrot sous la forme d’une correspondance, Wassyla Tamzali revient sur son engagement féministe, ainsi que sur les relations entre l’Algérie et la France. De nombreux sujets sont abordés, le Hirak de 2019, le mouvement #MeToo, les Harkis, le voile, la colonisation, le patriarcat, les « decolonial studies » ou bien encore le Rapport Stora.

À quelques mois de la commémoration du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, la personnalité hors du commun de Wassyla Tamzali saura nous passionner.

À noter qu’au titre des Ateliers sauvages, Wassyla Tamzali est également partenaire de notre projet de Chaire UNESCO « Devenirs en Méditerranée ».

Sébastien Quenot animera cette rencontre avec Pauline Fabiani, agrégée de lettres modernes.

 

 

A lire aussi