Présentation site d’édition de Giovanni della Grossa

14 October 2022 par Catherine Walch
21 Octobre 2022 à 11h00

Date de première présentation : 21 Octobre 2022 à 11h00

Lieu : salle DSP 002, Campus Mariani – UFR DROIT – Av. Jean Nicoli, 20250 Corte

Les Espaces de la Corse médiévale est un projet de recherche coordonné par Vannina Marchi van Cauwelaert (MCF Histoire médiévale) au sein de l’équipe scientifique ICPP du laboratoire LISA de l’Université de Corse et du CNRS. Il s’inscrit dans le programme Eri, oghje e dumane cofinancé par la Collectivité de Corse et le Fonds Européen de Développement Régional (2017-2022). Comme le souligne son nom, centré sur le concept géographique d’« espace », le projet ECM se fonde sur une collaboration étroite entre histoire et archéologie, destinée à renouveler les connaissances sur la Corse médiévale. Articulé autour de l’édition numérique et scientifique de l’Historia di Corsica de Giovanni della Grossa (1388–1464), il réunit une équipe pluridisciplinaire composée d’historiens, d’archéologues, de philologues, de linguistes et d’informaticiens, spécialistes de la Corse et de la Méditerranée médiévales.

La Chronique de Giovanni della Grossa :

Notaire-historien originaire du Sartenais, Giovanni della Grossa (1388-1464) fut à la fois témoin et acteur de la vie politique insulaire dans la première moitié du XVe siècle. Retraçant l’histoire de la Corse depuis ses origines mythiques jusqu’aux années 1460, sa Chronique constitue la seule source interne à la disposition des historiens. Le texte nous est, cependant, parvenu à travers des manuscrits modernes caractérisés par des interpolations et réécritures successives. Cette nouvelle édition numérique permet de restituer à la communauté scientifique et au public toute la richesse et la complexité de ce « monument-document » (Le Goff) de la Corse médiévale.

Un projet articulant recherche fondamentale et valorisation:

Le volet recherche fondamentale a consisté à réaliser :

  • un programme d’enquête pluriannuel sur la Corse médiévale (2018–2022) dans les fonds d’archives méditerranéens (Archivio di Stato di GenovaArchivio di Stato di PisaArchivio VaticanoArchivo della Corona di AragonaArchivo Histórico de la Ciudad de Barcelona
  • une enquête archéologique de terrain sur 80 fortifications médiévales réparties sur l’ensemble du territoire insulaire (2018–2020);
  • l’analyse philologique et codicologique des quatre manuscrits conservés de la Chroniquede Giovanni della Grossa (2019–2020);
  • une étude de toponymie historique croisant les données cadastrales, les archives notariées et les enquêtes orales (2018–2022);
  • la transcription, la traduction et l’encodage du manuscrit de Giovanni della Grossa du Fonds Jacques Benelli(2020–2022).

Le volet valorisation se fonde notamment sur un partenariat avec l’Office municipal de tourisme  de Bonifacio et une collaboration avec Archeovision, plateforme 3D de l’UMR Archéosciences de l’Université de Bordeaux. Les connaissances scientifiques ont été réinvesties dans de nouveaux outils de diffusion :

  • une exposition itinérante et un ouvrage sur Les lieux de mémoire de la Corse médiévale ;
  • un film (8mn) sur les fortifications médiévales de Bonifacio ;
  • un film (5mn), en versions française et corse, sur le dernier seigneur de l’île, Rinuccio della Rocca (vers 1450-1511) ;
  • des modélisations 3D des sites archéologiques de Capula (Levie) et Baricini (Sartène) qui serviront de support à de nouvelles médiations scientifiques pour les musées et centres d’interprétation de l’île.

Responsables scientifiques du projet :

Jean-André Cancellieri, professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université de Corse et Vannina Marchi van Cauwelaert maître de conférences en histoire médiévale à l’Université de Corse

Contributeurs :

Lucie Arrighi, docteure en philologie romane, EA CLEA/ Sorbonne Université, post-doctorante, UMR 6240 LISA/Université de Corse

Jean-André Cancellieri, professeur émérite d’histoire médiévale, UMR 6240 LISA/Université de Corse

Michèle Ferrara, docteure en histoire médiévale, UMR 6240 LISA/Université de Corse

Vannina Marchi van Cauwelaert, maître de conférences en histoire médiévale, UMR 6240 LISA/Université de Corse

Émilie Tomas, docteure en archéologie médiévale, UMR 6240 LISA/Université de Corse, responsable d’opérations au sein de la société Arkemine

Développement informatique :  Marc Bonnant, Cyrnoweb

Valorisation : Marie-Françoise Saliceti, responsable du suivi du projet de diffusion des savoirs

« L’ Università trasmette u so sapè », Direction de la Recherche, du Transfert et de l’Innovation, Université de Corse

Partenariats et collaborations :

Office municipal du tourisme de Bonifacio, Archeovision (UMR Archéosciences, Université de Bordeaux-CNRS), sites archéologiques de Cucuruzzu-Capula (Levie), Musée d’Archéologie de la Corse (Sartène)

Consultez le site internet du projet : https://corsemedievale.huma-num.fr/

dossier de presse ECM

A lire aussi